La position du cireur couché

Comme nous vous l’avions annoncé, la Grande Tournée a commencé. Pour fêter l’anniversaire de la Kiwisphère (1 an déjà !), les rôles, les cartes et les blogs sont redistribués. À charge pour vous de découvrir qui se cache sous le masque de l’invité-mystère que j’ai le plaisir d’accueillir aujourd’hui…

À lui la parole :

La position du cireur couché…

Excellente formule que j’emprunte à un billet récent du propriétaire du Grand Barnum, qui m’héberge ici aujourd’hui. Il faut dire que je ne fais que passer ici pour fêter le premier anniversaire du cercle de blogs Kiwi. Comme le Rotary, ça fait un peu réunion de vieux messieurs, mais en réalité le tour de table est plutôt jeune, et je pourrais sans doute être le grand-père de bien des membres…

Le club est ouvert aux blogs de qualité, pondérés, équilibrés, ouverts – comme le mien – et je dois dire que la plupart du temps le contrat est rempli. Je dois dire que j’ai quasiment autant d’intérêt à observer le fonctionnement de ce club qu’à lire les billets de ses membres : le blogueur qui m’a invité à entrer était déjà parti en claquant la porte lorsque je suis arrivé. Pas mal de mouvement donc (vous remarquerez que pas un des blogs qui affiche la liste des Kiwis, ne donne la même version, ce qui est assez rafraichissant. La liste officielle se trouve ici, avec possiblement quelques retards car on a perdu les clés du site récemment – authentique), et de discussions autour de thèmes éternels comme « ah ben là maintenant qu’est-ce qu’on fait », ou « et lui on le prend ? » et encore « fait pas beau en ce moment, la fréquentation est en baisse ». J’aime bien ces méta-discussions entre blogueurs sur notre pratique etc…

Donc un club ouvert et animé, plutôt fort sympathique donc. Avec une vraie ouverture en termes politiques, puisqu’à côté de mes positions immodérément eurosceptiques on trouve un européen fervent et d’une mauvaise foi granitique mais aussi d’autres fruits verts qui ont célébré avec moi le non irlandais ou veulent en finir avec la Commission. Récemment, le Chacal s’est affligé de la décision du Sénat de supprimer l’amendement langues régionales, alors que je m’en réjouissais… Comme j’avoue ne pas lire avec une grande régularité mes collègues, ce billet m’a permis, en faisant le tour de leurs blogs, de trouver pas mal de jolies choses, comme ce dialogue in utero, cette photo-souvenir des USA, la présentation du Pingouin, cette discussion sur le Musée de cire de Berlin, un bon documentaire politique signalé par Thibault, bon j’en oublie, qu’ils m’excusent. En tout cas il y a du contenu…

Puisque je suis aujourd’hui hébergé par le tenancier d’un cirque, permettez-moi enfin de faire le clown un peu plus longtemps. Le Grand Barnum vient d’arriver et je vous conseille de lire sa rubrique Ephroyables citations, comme de visionner ses Phormidables images.

Allez, bon anniversaire à mes camarades Kiwis, et à nos lecteurs !

Le cirque ambulant poursuit sa route et son extraordinaire représentation un peu partout… Allez découvrir les auteurs masqués qui sévissent dans le salon de Bastogi, dans l’arène du Toreador, chez le Chafouin, chez Edgar, sur le blog de Pierre Catalan ou sur Ca réagit !

Similar Posts:

  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Furl
  • Technorati
  • Wikio FR

4 Responses to “La position du cireur couché”

  1. Devin writes:

    C’est bien écrit !
    Je dirais que c’est de Pierre Catalan ou Toreador !

  2. Criticus writes:

    Facile : Edgar !

  3. Thibault writes:

    Oui, c’est vrai ! La ligne éditoriale de Kiwis est vraiment sympa et équilibrée.
    :o )

  4. LOmiG writes:

    Bon anniversaire à tous les kiwis !
    Beau réseau et beaux blogs.

    j’espère que notre propre réseau va vous détrôner rapidement. C’est une belle motivation.

    à bientôt !