Martin Hirsch, juriste de choc

Toujours dans la même veine, les courageux pourfendeurs de l’injustice continuent de s’en donner à coeur joie.

Et Martin Hirsch, le converti-floué du sarkozysme, nous explique, avec une originalité étonnante, qu’un tel jugement est

proprement inconcevable dans notre société

puis se lance dans une belle analyse

Je pense qu’il faut faire appel de ce jugement et je pense que s’il était confirmé, il faudrait plutôt modifier la loi, que ça ne soit pas possible

Modifier la loi, soit. Ce qui veut dire qu’on ne pourra plus faire annuler de mariage pour erreur sur les qualités essentielles de la personne. Et que si tu épouses un pervers assassin multirécidiviste masqué, tant pis pour toi, tu resteras mariée et n’auras plus qu’à te lancer dans une belle et longue procédure de divorce. Sauf à ajouter un alinéa se contentant d’exclure la virginité des qualités essentielles. D’un point de vue législatif, ça n’est pas gagné.

Mais faire appel, M. Hirsch, cela risque d’être un peu plus compliqué, étant donné que l’époux a eu ce qu’il voulait, que l’épouse avait donné son plein accord et que le ministère public avait tout avalisé :

Après avoir reçu communication de l’affaire, le Ministère public a visé la procédure le 26 octobre 2007 et a déclaré s’en rapporter à justice.

Ce qui signifie donc que le dit ministère public ne fera appel que sur injonction du ministère de la Justice. Or, Rachida Dati a soutenu la décision. Bref…

Merci, donc, M. Hirsch, pour cette contribution essentielle au débat, évidemment rapportée illico par Libé, toujours soucieux de faire mousser son superbe scoop. On pourrait simplement souhaiter que la classe politique abandonne l’éructation et la course à la déclaration -visiblement, la peur de ne pas entrer dans la valse des protestations est grande- afin d’opter pour quelque chose de plus constructif…

Pour l’heure, la tempête de l’intellect continue…

Une nouvelle voix discordante au milieu des hurlements généralisés : celle du juge Rosenczveig dans un post publié hier. À lire…

Similar Posts:

  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Furl
  • Technorati
  • Wikio FR

3 Responses to “Martin Hirsch, juriste de choc”

  1. Toreador writes:

    Quel site intéressant (que je découvre). Si jamais tu candidates à Kiwis, je te soutiendrai.

    T.

  2. “Pas vierge, pas mariée” (suite) « Les coulisses de Sarkofrance writes:

    [...] LE GRAND BARNUM revient sur l’affaire, en se gaussant (sans doute à juste titre) d’un Martin Hirsch devenu juriste pour l’occasion. Marie-Isabelle P ne s’offusque pas non plus tant que cela de cette annulation (et les filles, réveillez vous !). Elle constate que l’épouse souhaitait l’annulation. cela me rappelle ma belle-soeur qui aime porter le voile (j’arrête les anecdotes personnelles). Lait D’Beu n’en peut plus de ce concert “politiquement correct.” [...]

  3. Rébus writes:

    Sur cette affaire, on est dans l’émotionnel dirigé et totalement dénué de réflexion.
    Les seules réflexions, je les ai lues sur divers blogs…
    Que font les « grandes plumes » de la presse ?