On dit même qu’il voulait le faire consul!

Le Show MartinonN. Sarkozy est un homme tenace. Et lorsqu’il décide qu’il fera quelque chose du jeune gommeux qui lui sert de porte-parole à l’Elysée, et qu’il se heurte à des échecs répétés, il ne perd pas courage. La raison de cette ténacité? C’est qu’il cherche, après l’avoir défait en combat public, à humilier, à terrasser celui qui avait été son rival d’un jour: Caligula, l’empereur bling-bling.

Comme lui, il tient à manifester sa toute puissance en nommant qui il veut, où il veut. On se rappelle que Caligula projetait de faire élire consul son cheval de course Incitatus, mais que sa mise à mort entrava brutalement la mise en œuvre de ce beau projet. Sarkozy, lui, n’était pas parvenu à faire élire son bourrin de porte-parole… Qu’à cela ne tienne, Zébulon a plus d’un tour dans son sac.

Car soudain pris d’un amour pour l’antique, Notre Président a décidé pour de bon – sans rire! – de faire de son Incitatus à lui… un consul. Autrement dit, de réussir là où son rival avait échoué.

Martinon Le GommeuxOn objectera qu’Incitatus était destiné à être consul de Rome, et que Martinon, lui, sera consul à New-York ou à Los Angeles (selon la Pravda). Et qu’il n’aura pas de toge: il continuera à porter ses costumes de VRP grotesque et de bien serrer sa cravate rouge sous son menton fuyant… Certes, certes. Mais Zébulon fait pourtant mieux, beaucoup mieux que Caligula. L’empereur bling-bling projetait, par cette élection équestre, d’humilier le peuple de Rome. Zébulon, lui, se paie la tête du monde entier, pour quatre raisons.

1. Il envoie, pour représenter la France aux État-Unis, un individu qu’il a traité publiquement « d’imbécile » sur CBS. Façon de dire aux américains qu’il les prend pour des cons, puisqu’il leur envoie un « imbécile » de première force.

Incitatus en Amérique

Un portrait avantageux d’Incitatus devant sa mangeoire

2. Il parachute, de surcroît, un invidu à qui il a déclaré « Tu es trop Neuilly. Même pour Neuilly! Je les connais bien: ils te prennent pour leur propre caricature et ils n’aiment pas ça« . Ce qui signifie qu’un bourge ridicule, incapable de se faire accepter par des rombières – pourtant prêtes à voter pour le premier caniche estampillé UMP venu- va devenir l’un des rouages des rapports franco-américains?!? Et quand ils voudront nous vendre des Boeing, il leur dira, comme sur le marché de Neuilly, « Non, ma femme (il n’est pas marié, mais bon) a déjà fait les courses »?

3. Rappelons, enfin, que les consuls avaient un pouvoir augural. Ils lisaient dans les entrailles des bestioles sacrifiées pour prédire l’avenir. Martinon est loin du compte, lui qui qualifiait de « grotesque et ridicule » la rumeur de rupture entre Zébulon et sa femme à qui il veut dire qu’elle est belle… Le divorce était annoncé une heure plus tard. Le futur consul n’a donc pas les compétences pour assumer sa fonction.

4. Sarkozy n’est pas original: il a simplement piqué l’idée sur Le Grand Barnum… Merci Nicolas Princen!

Bon, si déjà, avec sa tête à faire peur, Incitatus ne nous déclenche pas un conflit mondial…

Similar Posts:

  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Furl
  • Technorati
  • Wikio FR

Comments are closed.