Le pornodrome egyptien en vadrouille

Le Grand Barnum sarkozyste a décidé de remettre en marche son pornodrome égyptien: l’obscénité politique est en marche, et vous allez finir par regretter les séances photos de décembre dernier…

En visite officielle en Israël -un endroit où il vaut mieux ne pas faire de gaffe-, Notre Président s’est entouré de la vraie France qui gagne. Arthur, tout d’abord, le présentateur aux trois expressions faciales, aux deux intonations vocales et au neurone unique. Et, crème de la crème, la grosse Régine, « Reine de la nuit », importatrice du Twist sur le territoire français, et inventeur autoproclamé des éclairages de discothèque..

On retiendra l’innovation radicale du pornodrome : pour la première fois, la France envoie en visite officielle des individus qui ne sont dotés que de prénoms.

Il n’est pas sûr que ce soit bon signe.

Similar Posts:

  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Furl
  • Technorati
  • Wikio FR

2 Responses to “Le pornodrome egyptien en vadrouille”

  1. Rébus writes:

    La vache, ça fait peur ce genre de photos

  2. Nicolas Sarkozy, Carla Bruni et l’amour du petit peuple, ou comment le clan sarkozyste commence à sérieusement s’inquiéter | Le Grand Barnum writes:

    [...] machine à décerveler la population. Et cela jusqu’à ce que les représentations du petit pornodrome en viennent à [...]