Carla B. : toujours plus loin dans l’obscène

Lisez, si vous en avez le courage, le très long article que Vanity Fair consacre à Carla Bruni, où il s’agit de déterminer si la première Dadame arrive ou non à la cheville de « Jackie ».

On y trouve de belles photos qui prouvent, si besoin en était, que Dadame Carla exploite à fond son statut pour faire tourner son business médiatique. En posant chic et choc sur les toits de l’Elysée par exemple (encore mieux qu’autrefois dans Vogue)…

Mais le couple de « romantic predators » (dixit VF) peut toujours exposer son intimité sans plus se soucier désormais du ridicule, rien n’y fera.

Sa stature de président, JFK, malheureux modèle de notre succédané de président, n’essayait pas de la récupérer par le biais de sa femme, en se montrant assis sur un lit devant un plasma.

Il l’avait, nuance…

Similar Posts:

  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Furl
  • Technorati
  • Wikio FR

7 Responses to “Carla B. : toujours plus loin dans l’obscène”

  1. Le Juge Ti writes:

    Carla fait des émules. L’Express nous apprend que Jean a joué lui aussi au mannequin. Le rejeton a posé pour L’Optimum, dans ce qui est joliment désigné comme l’ « un des lieux ‘fondateurs’ du quinquennat de son papa » : le Fouquet’s.

  2. Internecivus raptus writes:

    Toujours plus loin dans la détestable habitude de la mise en scène de sa vie privée. Dans ce domaine, j’ai bien peur que l’impudeur de Sarko ne frôle une fois de plus la vulgarité. Ils sont déjà sur le plumard, bientôt on aura droit aux sex tapes. Ca ne va pas tarder…

  3. Esprits-Critiques writes:

    Perso, j’adore ce passage de VF :)

    She says she told Sarkozy, looking at the nude photos, “You must know that this is going to come out.”
    “And what did he say?,” I ask.
    “He said, ‘Oh, I like this one! Can I have a print of it?’ ”

    Quelques grammes de finesse dans un monde de brutes…

  4. Aka 75 writes:

    Je ne suis pas d’accord.

    Ils ressemblent vraiment aux Kennedy. et lui, il a vraiment des airs de John. Si, si, si. C’est vraiment un bel homme, et grand. Comme JFK. Tout pareil.

    allez à Dallas

    Et plus vite que ça.

  5. Carla Bruni et le petit peuple des spectateurs | Le Grand Barnum writes:

    [...] voix suave ses doutes et ses angoisses de midinette à longueur de journée. Que c’était obscène. Qu’il fallait [...]

  6. Comment s’alléger l’estomac après un réveillon trop chargé | Le Grand Barnum writes:

    [...] décidément, ces exhibitions continuelles de la VFP sont une spécificité [...]

  7. Nicolas Sarkozy, Carla Bruni et l’amour du petit peuple, ou comment le clan sarkozyste commence à sérieusement s’inquiéter | Le Grand Barnum writes:

    [...] anti-féministe, de mièvrerie, de culte du mâle présidentiel et d’obscénité sans la moindre limite, il transformait l’ego de madame en machine à décerveler la population. Et cela [...]