Phormidable Quizz d’Automne: quel antisarkozyste êtes-vous?

jumbobarnumBien conscient de la déception profonde qu’a pu entraîner la fermeture prolongée des guichets du Grand Barnum, j’ai décidé de me racheter, ou à tout le moins d’essayer.

Puisque Le Grand Barnum n’a offert aucune des attractions estivales que ses lecteurs estimés étaient en droit d’attendre (gros plan sur les abdominaux sarkozystes, vidéos de jogging présidentiel, commentaire appuyés sur le lifting de la Première Dadame de France qui, vous l’avez sans doute remarqué, commence à donner des signes de faiblesse), pourquoi ne pas transposer en ce presque début d’automne l’une des activités aoutiennes les plus prisées de notre presse invertébrée: le quizz de plage?

Vous avez beau vous récrier, mais au fond, devant votre écran, dans le secret de l’alcôve, vous pouvez bien vous l’avouer: oui, vous avez déjà rempli l’un de ces questionnaires. Que ce soit à l’occasion d’une constipation prolongée, d’une grippe – porcine ou non – ou d’une après-midi d’ennui sur une plage bondée, vous l’avez fait. Et, bien sûr, vous avez été saisi de la terrible déception post-quizz, programmée en amont et destinée à vous faire remplir d’autres quizz et, par conséquent, acheter d’autres magazines pour enrichir les proches de Nicolas Sarkozy: eh oui, ces questionnaires sont parfaitement nuls.

Le Phormidable Quizz d’Automne (le PQA, donc) ne vous fera pas courir ce risque. D’abord, il est gratuit. Ensuite, il n’y en aura sans doute pas d’autre à la suite. Enfin, contrairement à ceux publiés par la presse magazine, il est d’une qualité absolument irréprochable.

Élaboré par mes soins, il a ensuite été validé par une série de tests rigoureux réalisés par un Expert tel que Notre Président les aime, notre ami le Pr. Gonzo, aliéniste de renom et directeur de l’un des plus grands hôpitaux psychiatriques de Lima.

Le Pr. Gonzo

Le Pr. Gonzo dans ses œuvres

Après avoir attiré à lui un panel d’UMPistes sur diverses plages du sud de la France au moyen de photos de 6m x 6m d’arrestations musclées  et de reconduites à la frontière, le Pr. Gonzo a soumis ses cobayes à un test de Rorschach d’un genre nouveau, fondé sur des nus de Carla Bruni enduits de varech et de goudron. Il a pu ainsi sélectionner les plagistes umpistes dont le stage de dégradation morale, politique, émotionnelle et culturelle était le plus avancé.

Puis en inversant les questions du PQA, selon une herméneutique subtile qui m’a d’ailleurs totalement échappé (mais il faut faire confiance aux experts, puisqu’ils en savent beaucoup plus que nous), le Pr. Gonzo s’est assuré de la validité du dit PQA lorsqu’il serait appliqué à des psychologies exactement inverses de celles qu’il avait sous la main, soit des antisarkoystes. Il a alors pu me certifier que le questionnaire que j’avais élaboré atteindrait parfaitement le but qui lui était fixé, à condition que je modifie légèrement la question n°3, ce qui fut fait.

Commençons donc une belle année réflexive en nous interrogeant sur nous-mêmes grâce au PQA. Et trouvons la réponse à une angoisse ancienne et profonde: mais quels antisarkozystes sommes-nous?

Et à présent, place au:

Phormidable Quizz d’Automne

Répondez en toute sincérité aux questions posés, notez les petites lettres entre parenthèses correspondant à vos réponses, et reportez vous ensuite au diagnostic final.

1. Lorsque vous tombez par hasard sur une photo de Carla Bruni – soit tout sourire face à la foule, soit caressant la tête d’un petit défavorisé de préférence un peu bronzé – soit montrant à la face du monde l’amour fou qu’elle ressent pour son mari qui visite des supérettes entouré d’individus sélectionnés pour la modestie de leur taille vous…

a. fermez le journal de façon précipitée (p)

b. ressentez une sorte de terreur incrédule (t)

c. souffrez immédiatement de remontées acides et d’une crise de hoquet (z)

d. vous avez envie d’écouter Joe Dassin (h)

e. luttez pour ne pas vomir et perdez la bataille (m)

2. Dans la présidence sarkozyste, ce qui vous rend le plus malade, c’est

a. la vulgarité médiatique (t)

b. le piétinement des droits sociaux (p)

c. l’impudeur (m)

d. la destruction de l’état de droit (z)

e. les bourrelets du Président (h)

raybansarko

3. Dans la procherie mentale du Barnum sarkozyste, si vous deviez désigner votre bête noire, ce serait, parmi le panel ci-dessous:

a. Nicolas Sarkozy (t)

b. Brice Hortefeux (p)

c. Ralphy, le yorkshire albinos et castré de Carla Bruni (h)

d. Carla Bruni elle-même (m)

e. Eric Besson (z)

hortefeux-hypocrite

4. Le départ de Rachida Dati pour le parlement européen vous a inspiré:

a. du soulagement (z)

b. de l’indifférence (t)

c. du regret, tant cette femme était la preuve vivante de l’ineptie du sarkozysme (m)

d. l’envie de manger plus souvent des soupions à l’ail (h)

e. un abattement profond face au mépris des institutions européennes que représentait ce parachute improbable (p)

cours-sarko

5. À vos yeux, Besson et Kouchner sont:

a. des traîtres infâmes qui recevront sans aucun doute tous les châtiments de l’enfer (m)

b. des dangers publics (z)

c. des réincarnations masculines de Josephine Cloffulia, la femme à barbe du cirque Barnum (t)

d. des êtres qui savent efficacement dépasser les catégories morales qui maintiennent le bas peuple dans le carcan de la faiblesse, de la pauvreté et des Assedic (h)

e. des cas pathologiques de dépendance sénile au pouvoir (p)

vieuxump

6. Lorsque Nicolas Sarkozy s’exprime à l’étranger :

a. vous êtes heureux parce qu’il se ridiculise systématiquement (z)

b. vous avez honte parce qu’il se ridiculise systématiquement (p)

c. vous prenez rendez-vous chez le coiffeur parce qu’il se ridiculise systématiquement (h)

d. vous posez trois jours pour pouvoir  profiter du spectacle où il se ridiculisera systématiquement (m)

e. vous vous mettez en arrêt maladie pour troubles nerveux parce que ça n’est vraiment plus possible (t)

christmas

7. 2012 représente pour vous

a. la date de votre départ en retraite (h)

b. la fin du cirque sarkozyste (p)

c. l’espoir (t)

d. un retour possible en 1789 (z)

e. la certitude d’en bouffer encore pendant 5 ans (m)

sakorzy-kouchner

Découvrons à présent les résultats du PQA!

Relevez maintenant les petites lettres entre parenthèses à côté de vos réponses, et faites le compte

1. Vous avez une majorité de (t): vous êtes un antisarkozyste-paniqué.

Ce qui vous rend malade, au fond, c’est la présence permanente de Notre Président en tout lieu, à toute heure, dans chaque recoin d’espace médiatique disponible et à chaque minute de votre vie. Votre antisarkozysme vous a amené a jeter votre télévision par la fenêtre, à ne plus acheter de magazines et à circuler dans la ville muni de boules Quies pour ne plus entendre les rombières discuter des dernières toilettes de Carlita ou du pseudo-infarct de l’homme au Kärcher. Vous songez à résilier votre abonnement 3G+ pourtant bêtement souscrit en promo quand vous avez modifié votre abonnement ADSL, et à partir sur une île déserte ou au fin fond des Cévennes.

L’avis du Pr. Gonzo :

« Pas de panique! Il s’agit seulement d’une phase. Même LGB a connu ça! Faites un break, restez sourd et aveugle à Notre Président, puisez des ressources au plus profond de vous. Dans quelques mois, vous y reviendrez pour passer à un autre stade d’antisarkozysme, plus profond et plus assumé. La réalité, il faut hélas l’affronter en face »

2. Vous avez une majorité de (p): vous êtes un antisarkozyte-politique

Ce qui vous paraît inacceptable, chez Nicolas Sarkozy, c’est moins ce qu’il représente que ce qu’il fait: reconduites au frontière, destruction des universités, de la justice, du système de santé. Vous songez à vous inscrire à un parti politique pour lutter, mais vous ne savez pas où aller. Vous sentez qu’il vous faudra aller plus loin pour accomplir votre rejet du pouvoir sarkozyen, mais vous ne savez pas encore comment.

L’avis du Pr. Gonzo

« Pas d’inquiétude, vous êtes sur la Voie. Vous ne supportez pas la politique de Notre Président, et c’est finalement l’essentiel »

3. Vous avez une majorité de (z): vous êtes un antisarkozyte-institutionnel

Vous pensez qu’au delà de la politique que mène Notre Président, c’est à une destruction systématique de l’état moral de ce pays qu’il consacre son énergie: disparition de l’équilibre des pouvoirs, abaissement de la place que devrait occuper la vie intellectuelle et culturelle dans un pays normalement constitué, promotion de valeurs fausses et dévoyées, tentative de transformation de la société française en porcherie généralisée.

L’avis du Pr. Gonzo

« On y est presque! »

4. Vous avez une majorité de (m): vous êtes un antisarkozyte-viscéral

Vous rêvez de lui. Tout en lui vous rend malade: son accent, ses tics, sa femme, sa politique, son piétinement du pays entier, tout, absolument tout. Mais vous êtes  parfois ambigu: Le Barnum sarkozyste exerce sur vous une fascination morbide, comme les scènes de torture dans les films: vous savez que vous allez dégueuler où nous faire un malaise vagal, mais vous regardez quand même, c’est plus fort que vous! Plus le cirque du pouvoir descend bas et plus vous êtes satisfait de voir confirmer ce que vous saviez déjà.

L’avis du Pr. Gonzo

« Non, là, ça ne va pas du tout. C’est trop, beaucoup trop, il faut réussir à chasser Nicolas Sakozy de votre existence. Continuez comme ça, et vous finirez par ouvrir un blog! »

5. Vous avez une majorité de (h) : vous n’êtes pas antisarkozyste!!!!

Vous répondez absolument n’importe quoi, vous êtes sans doute Umpiste.

L’avis du Pr. Gonzo

« Qu’est-ce que vous faites ici? Masochiste ou quoi? »

Similar Posts:

  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Furl
  • Technorati
  • Wikio FR

15 Responses to “Phormidable Quizz d’Automne: quel antisarkozyste êtes-vous?”

  1. Twitted by Blogs_Kiwis writes:

    [...] This post was Twitted by Blogs_Kiwis [...]

  2. Le Juge Ti writes:

    Phormidable !! Quizz irréprochable et remarquablement illustré.

    Malgré l’avis éclairé du Pr. Gonzo, je m’inquiète, étant à la fois « antisarkozyste-politique » et « viscéral ». Mais peut-être est-ce le propre du sarkozysme que de provoquer ces réactions désordonnées ?

  3. Le Juge Ti writes:

    Je crois en fait que le billet précédent (cf. Le frisson philosophique du Barnum) contient la réponse à la question que j’ai posée plus haut … Si Sarkozy est un oxymore vivant, pas étonnant que l’antisarkozysme puisse être changeant, voire pétri de contradictions.

    Et vous, Cher Grand Barnum, quel antisarkozyste êtes-vous ? Tous à la fois ?

  4. Toréador writes:

    Majorité de « m » !

  5. môssieu Loyal writes:

    eh bien moi Monsieur Barnum, il se peut que je me laisse égarer par mon anti-sarkozisme, mais voyez-vous, malgré le pouvoir pas négligeable dont il dispose, et les biftons qui vont bientôt commencer à dépasser de ses poches et de celles de son entourage, je ne peux pas m’empêcher de voir en lui autre chose qu’un microbe.

  6. anita writes:

    P.

    Voilà, M’sieur Barnum, vous savez tout sur moi.
    Vous voulez bien nous faire le quizz : « comment songez-vous à vous en débarrasser? »

  7. ludmilla writes:

    ô vous savez môssieu Loyal, vous n’êtes pas seul à le penser. Et déjà en 1790, eu un temps où la presse était respectable, elle disait un peu la même chose :

    « les grands, ne sont grands, que parce que nous sommes à genoux : levons-nous ! »

  8. b.mode writes:

    tpzmh pour moi… je suis d’accord avec toutes les réponses. C’est grave, doc ?

  9. Les tweets qui mentionnent Phormidable Quizz d’Automne: quel antisarkozyste êtes-vous? | Le Grand Barnum -- Topsy.com writes:

    [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par Kiwis et b.mode. b.mode a dit: Quizz Sarko Grand barnum http://bit.ly/t4H8Y [...]

  10. Seb de CaRéagit writes:

    Majorité de m, pour moi aussi.

    Bon normalement le cadre du jeu ne doit pas prêter à ma participation mais bon, tout de même…

  11. Twitted by zeyesnidzeno writes:

    [...] This post was Twitted by zeyesnidzeno [...]

  12. Pr Lombroso writes:

    je comprends mal pourquoi une fois encore les journalistes s’adressent à mon confrère le Dr Gonzo (qui en plus n’est même pas professeur) là où dès le départ j’avais élaboré le diagnostic -de Syndrome dit de Lechmédef.

  13. Dr Gonzo writes:

    Voilà que le Pr Lombroso la ramène encore avec son « oreilles décollées, front fuyant, yeux globuleux »… Mais, il en faudrait plus pour faire un syndrôme ! Le fascistïde-nabot est, d’une certaine manière, tragiquement normal. Et c’est bien cela qui a pu fonder sa dangerosité.

  14. Twitted by dadavidov writes:

    [...] This post was Twitted by dadavidov [...]

  15. Errances writes:

    Bouuuuuuuu j’ai que des M, c’est grave docteur?

    Merci pour cet exellent article:)