Comment s’alléger l’estomac après un réveillon trop chargé

Les grandes dames savent rester élégantes en toutes circonstances.barbie-gastro

Après avoir révélé à la France admirative qu’elle soignait sa courante au champagne (les plans coms de la VFP – ou Vraie Femme de Président – ne nous épargnent décidément rien), Dadame Carla a décidé de faire un geste contre les excès alimentaires du réveillon en proposant à nouveau une solution alternative au traitement médical.

Le champagne remplaçait l’Ercefuryl: la tévé remplacera l’Oxyboldine. Et une crise de servilité viendra apaiser la crise de foie.

Ce soir, le 1er janvier 2009 donc, l’ORTF inaugurera sa nouvelle grille en diffusant un documentaire consacré à notre femme-enfant nationale. À 23h15, le bon peuple subira une pénible hagiographie intitulée, on pouvait s’en douter, Carla Bruni, quelqu’un m’a dit.

69 minutes de guimauve et de bons sentiments permettront à chacun de dégueuler sa dinde – ou ses sardines, selon l’épaisseur de son porte-monnaie – de façon rapide et commode à la fois.

bruniaPensez-vous. L’ORTF nous annonce que, dans ce documentaire, Carlita se « dévoile à travers ses confidences et celles de ses proches, mais aussi grâce à de nombreuses images d’archives qui retracent la vie de l’artiste« .

Et l’on se prend à réfléchir. Dans quel pays, à quelle époque, sous quel régime une ancienne mannequin, devenue célèbre en se « dévoilant », puis en écorchant le chat, puis en épousant le chef de l’exécutif, a ensuite ressenti le besoin de continuer à se « dévoiler » avec la complicité active d’un larbinat médiatique entièrement dévoué à sa cause? Et de jouer les madones secourables au moment même où son mari envoie à la soupe populaire une frange non négligeable de la population?

Ceaucescu? Les femmes de Staline? Eva Peron? Madame Marcos? Non. La première se contentait de jouir du pouvoir sans l’étaler. Les secondes n’en ont jamais vraiment eu l’occasion. Evita, une fois devenue politicienne, a essayé d’incarner la fonction en inventant un nouveau genre de populisme. Et quant à madame Marcos, elle n’était intéressée que par les godasses .

Non, décidément, ces exhibitions continuelles de la VFP sont une spécificité française.brunihargneuse

Notre pouvoir, nos médias et notre beau pays peuvent se rengorger.

À moins que…

À moins que, tout à sa rage, De Carolis ait décidé d’être impertinent. Que l’ouverture des programmations de la future SarkoTV par une biographie de la première Dadame soit tout bonnement ironique. Et que le fameux verbe « dévoiler » soit explicitement conçu comme une injure

À chacun, joyeux ou sombre, de choisir la lecture qui lui fera le mieux commencer l’année nouvelle.

Année pour laquelle je souhaite plein de bonnes choses à mes lecteurs: l’implosion généralisée des écrans télé, la démission des ploutocrates qui mettent la France à sac en se prétendant ministres, la faillite de PPR, la fin de l’aveuglement politique des Français, la baisse du taux de vulgarité médiatique, la sortie de scène définitive de Dame Dati, la pleine révélation de l’imposture sarkozyste, une grève générale.

Similar Posts:

  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Furl
  • Technorati
  • Wikio FR

5 Responses to “Comment s’alléger l’estomac après un réveillon trop chargé”

  1. Aka 75 writes:

    Femme enfant… femme enfant, faut pas exagérer Grand Barnum. Elle a quelques heures de vol au compteur, au bistrot, c’est simple, on l’appelle la vieille ***.

    Je n’ai rien contre les femmes libres. Seulement, quand on fait la morale sarkozienne aux gens en se disant de « gauche », on n’est pas une femme libre, on est une ***.

    Allez voir Louise Michel, des solutions simples aux problèmes « compliqués »

  2. b.mode writes:

    Femme-enfant ou vielle ***, quiqu’il en soit son émission a fait un bide ! Commencerait-elle par lasser ? et c’est voici qui le dit !!!!http://www.voici.fr/potins-people/les-potins-du-jour/carla-bruni-score-moyen-pour-son-documentaire-sur-france-2-265672

  3. LGB writes:

    Désolé pour le caviardage, chers amis, mais j’essaie de n’avoir pas plus d’ennuis que ceux que mon porte-monnaie pourrait supporter à la 17e chambre…

    Cela dit, le fait d’être une femme-enfant n’est pas une question d’âge: tout est dans l’attitude…

  4. Le Juge Ti writes:

    J’ai pu éprouver les vertus laxatives d’un programme identique sur une chaîne privée, mais c’était avant les fêtes. Avec une audience tout aussi faible apparemment. C’est curieux tout de même cet aveuglement des chaînes de TV : être persuadé que le bon peuple sera tout heureux et reconnaissant qu’on lui fasse l’aumône de quelques minutes de la vie formidable de Mme Bruni….
    Cela dit, il y avait des moments d’humour involontaire : Mme Bruni a un professeur de chant ( !), qui assurait que Carla travaillait dur. Ce que la dame confirme : « je ne suis pas naturellement douée ».

    Tous mes vœux, Grand Barnum ! Je crois que l’année sera riche en vulgarité, obscénité, servilité etc… Bref, de la lecture en perspective.

  5. b.mode writes:

    vrai que si ça se révèle exact, avec le procédurier lefebvre aux manettes du numérique à la place du félon Besson, va falloir faire gaffe aux procès ! elle commence bien l’année !!!!